Je passe en coup de vent donner quelques nouvelles ici avant de prendre le large pour trois semaines, dans le sud est tout d'abord, puis dans notre maison de famille dans le Limousin comme chaque année.

Les vacances sont attendues avec la plus grande des impatiences et il est temps de nous ressourcer. J'avoue qu'enchainer la période stressante de l'hospitalisation de Simon, les festivités de fin d'année, l'organisation de la rentrée prochaine, les journées de boulot et les soirées consacrées aux travaux liés à l'aménagement d'un coin piscine dans le jardin ou à la pose d'un nouveau parquet à l'étage de la maison (avec tout le déménagement et le rangement que cela implique...) , cela fait un peu beaucoup pour la petite personne que je suis! Mais au moins, aurons nous la satisfaction de trouver une maison astiquée et rangée comme jamais à notre retour de congés!

Simon est en ce moment même à Paris avec son papa, pour une hospitalisation de jour afin d'éffectuer des bilans sanguins incontournables, et faire le point avec la neuropédiatre sur l'efficacité du régime cétogène, un peu plus d'un mois après la mise en place de ce dernier.

Si son état global s'est nettement amélioré, nous sommes quelque peu chagrinés d'avoir vu réapparaître depuis quelques jours de légères crises et des comportements symptomatiques d'un état épileptique. Nous ne croyons plus aux miracles et savons qu'aucun traitement n'est efficace à 100% mais bon...

Les filles, quant à elles profitent de leurs vacances, entre stage d'équitation pour Suzanne qui va commencer cette discipline en septembre, piscine et copines pour ma grande.

Les enfants partent ce soir, après le retour de Simon et jusqu'à la fin de la semaine chez leur grands-parents, et nous allons savourer nos deux petites soirées en amoureux (cela est si rare!)

Je crois que "Bonnes vacances" est le mot de la fin approprié pour ce billet, qu'elles vous soient douces et ensoleillées!