Ma Suzou,

Il y a 5 ans tout juste, je me trouvais à L. chez tes grands-parents depuis quelques jours, avec ton grand frère Simon de 2 ans et demi à peine. J étais venue attendre tranquillement le moment où tu te déciderais à montrer le bout de ton petit nez.

Comme tu le sais, il était important pour ton Papa et moi que, comme pour ton frère et ta soeur, ce soit ton Grand-Père qui te mette au monde. Je ne concevais pas de partager ce moment si délicat, si intime, si fort en émotions, avec un autre médecin que ton Papou.

Depuis une petite semaine, je partais promener ton frère dans le square d'à coté tous les jours et je m'amusais des pronostics des vieilles dames ou des jeunes mamans en voyant mon ventre énorme: "Vous le portez en avant, ce sera une fille", "il est très arrondi, ce sera un garçon"... Seuls ton Papa et Moi savions que nous attendions une petite fille. Nous avions réussi à tenir notre langue, à garder ce délicieux secret jusqu'au bout.

Ce mardi soir 30 septembre, à J-8, comme convenu, ton Papa et ta grande grande soeur, restés jusqu'alors à N. nous avaient rejoint. Nous ne voulions faire manquer la classe à Alice, tout juste rentrée en CP, qu'un minimum de temps.

Ce serait bien m'étais-je dit si tu naissais le 1er octobre. Idéal même pour tout la famille!

Lorsque tôt le matin de ce mémorable 1er octobre 2008, j'ai senti un drôle de liquide couler entre mes cuisses, lorsque j'ai commencé à ressentir des contractions inhabituelles, je n'y ai pas vraiment cru. Le timing était trop parfait!

 Je me souviens des douleurs si violentes que l'on pense ne pas y survivre, je me rapelle m'être dit que j'étais au maximum de ce que je pouvais supporter, une fois, deux fois...cent fois; jusqu'au moment où tu es arrivée, délivrée par ton Grand-Père et tout de suite accueillie par ton Papa, ému aux larmes et fier, si fier de cette poupée sans cheveux aux grands yeux définitivement bleus.

Notre Suzanne.

060

061

062

063

064

065

066

70591084

68753822

014

050

Joyeux Anniversaire Poupée de mon coeur!